Archives de
Étiquette : ecommerce

COVID-19: Quel va être le délai de livraison de La Poste?

COVID-19: Quel va être le délai de livraison de La Poste?

Dans le cadre du contexte COVID-19, à partir du 30 mars, après un accord négocié en interne, la distribution du courrier et du colis de La Poste va fonctionner sur 3 jours par semaine.

Cela va donc nettement augmenter le délai de livraison de La Poste. Initialement de 48 heures ouvrées, quel délai peut on prévoir pour la livraison? Quel impact pour la vente en ligne et le Ecommerce?

Lire la suite Lire la suite

E-commerce: disparition de Wexpay, la monnaie électronique, la société Expay SAS en liquidation judiciaire!

E-commerce: disparition de Wexpay, la monnaie électronique, la société Expay SAS en liquidation judiciaire!

logowexpay_2

C’est avec suprise que j’apprends donc la disparition et la fin brutale de Wexpay (société Expay SAS), qui avait eu l’idée de créer une monnaie électronique qu’on pouvait alimenter par espèces depuis un réseau de points de vente type tabac/pmu.

En effet, il n’y a eu aucune communication directe de la société auprès de ses partenaires ecommerçants!

Si vous allez sur le site de Wexpay.com, le nom de domaine a été racheté et un nouveau logo s’affiche. Et j’imagine que si vous faisiez des ventes avec ce mode de paiement, vous n’avez probablement plus eu de clients avec ce mode de paiement.

Lire la suite Lire la suite

E-commerce: 3d-Secure, des clients qui ne peuvent payer par CB à cause d’un antivirus

E-commerce: 3d-Secure, des clients qui ne peuvent payer par CB à cause d’un antivirus

A cause de l’antivirus AVAST 2014, les clients de sites ecommerce utilisant 3D-SECURE qui tentent de payer par carte bleue  se voient dans l’impossibilité de payer.

logo_avast

En effet, après une enquête et des remontées de problèmes depuis décembre 2013, il semble qu’une partie des internautes ne puisse donc payer via 3D-SECURE et personne n’a rien vu à part les prestataires de services de paiement qui essaient tant que mal de faire remontée l’information.

Le problème semble pour l’instant n’être pas fixé.

Lire la suite Lire la suite

Ecommerce: hausse tarifaire 2014 chez Colissimo et le client qui veut du frais de port pas cher!

Ecommerce: hausse tarifaire 2014 chez Colissimo et le client qui veut du frais de port pas cher!

Que de belles surprises qui vont nous être réservés notamment avec La Poste en 2014… De belles augmentations en perspective pour 2014 d’un côté et de l’autre des clients qui réclament toujours de la livraison moins cher.

Déja que les tarifs augmentent en moyenne de 3% alors que l’inflation elle est estimé à 1.4%

Depuis déja un certain temps avec le coefficient d’ajustement pétrole et la nouvelle ecotaxe, voici les nouveautés de 2014:

Lire la suite Lire la suite

E-commerce: la fin de la livraison vers les DOM TOM et l’international aérien?

E-commerce: la fin de la livraison vers les DOM TOM et l’international aérien?

Derrière ce titre provocateur se cache le changement récent tarifaire de La Poste au 1er juillet 2013, qui discrètement a inséré une clause de calcul au poids volumétrique des envois en direction des DOM TOM et de l’international, concernant son offre Colissimo.

Et au gré des témoignages sur le net, cela fait exploser les prix par 4 à 5. Certains pensant avoir une facturation de 200 EUR se retrouve avec une facture de 1000 EUR sur un colis. D’autres de 20 EUR passe à 90 EUR. De quoi revoir sa stratégie ecommerce en matière d’envoi vers les DOM TOM et l’international aérien ou de se prendre la tête pour facturer les frais de port à son destinataire.

Mais qu’est ce que le calcul au poids volumétrique?

En gros le poids volumétrique prend en compte l’encombrement du colis en plus du poids. Le poids volumétrique est calculé en multipliant Lxlxh (en
cm)/5000, selon les dimensions du colis relevées par La Poste.

Qui est concerné?

Ceci concerne en premier lieu les professionnels qui ont un contrat colissimo professionnel et qui font des envois vers les DOM TOM et l’international qui nécessite du transport aérien.

Extrait de l’article 9.1.2 de Colissimo (voir exemple type du contrat ici).

A compter du 1er juillet 2013, pour les envois vers les destinations de l’Outre-mer et de l’international desservies par avion (liste exhaustive disponible sur le site
Internet*), La Poste appliquera le tarif correspondant au poids volumétrique, si ce dernier est supérieur au poids réel du colis.

Pourquoi cette mise à jour tarifaire?

D’après une source dans la logistique, tous les transporteurs qui font de l’envoi aérien appliquent déja ce calcul de prix. Faites un essai avec des transporteurs concurrents DHL, Fedex, TNT, UPS et là vous verrez qu’ils prennent également les dimensions du poids volumétrique. Bref, tout ce qui passe par l’avion désormais est théoriquement soumis au poids volumétrique.

Il y a plusieurs possibilités à ce changement tarifaire:
– mise en conformité avec la pratique du secteur
– concurrence déloyale dénoncée par d’autres transporteurs (avec prix en dessous de ceux du marché ou signal d’une entreprise public qui passe dans le privé.
– rôle historique des DOM TOM, qui pendant une ère où la Poste était une entreprise publique pouvait mettre des passerelles au tarif économique entre les DOM TOM et la France métropolitaine. Ce fut un temps le cas vrai pour la livraison de colis sur des adresses Armées internationales au tarif France.

Quels impacts en terme e-commerce?

Cela signifie qu’il faut soit remettre à jour votre tarification, connaitre toutes les caractéristiques logistiques d’un produit pour en calculer la tarification et globalement
afficher un tarif fortement augmenté pour vos clients. A terme, cela signifie qu’envoyer des produits volumineux ne sera plus intéressant pour le client. Bref, il faudra peut être revoir
votre stratégie ecommerce vers les DOM TOM si vous êtes en France métropolitaine voir l’arrêter si vos clients ne sont plus prêts à payer un prix plus fort.

Une solution en attendant?

Apparemment, il est encore possible de bénéficier du tarif au poids lors de l’achat via le site colissimo vente à l’unité ou alors au guichet… A vérifier et pour combien de temps?