Archives de
Catégorie : Entreprenariat

La ferme Saint-Marthe bio de Philippe Desbrosses en difficultés

La ferme Saint-Marthe bio de Philippe Desbrosses en difficultés

Vous avez déja eu probablement l’information, la ferme Saint-Marthe bio de Philippe Desbrosses, projet pilote bio depuis plus de 25 ans, rencontre des difficultés de nature juridique et commercial, qui mettent en péril l’activité de la ferme. Toute l’histoire y est décrite sur le blog ouvert à l’occasion (voir le descriptif du problème).

Le coeur du problème: les sous!

Est réclamé à la ferme env. 270 000 EUR de caution (exigé dans le cadre du renouvellement de la convention) par son commanditaire LIGEA-AGRALYS. Ce dernier, ne souhaitant pas ou ne pouvant pas rendre des comptes (pour des problèmes internes de gestion) auprès de la Commission européenne qui a versé les fonds, a préféré simplement annulé le projet et remboursé la totalité. LIGEA-AGRALYS se retourne maintenant contre la Ferme Saint-Marthe au nom de la caution solidaire signée. Une première saisie-vente a été faite dans ce sens en vue de récupérer l’argent (ce que l’on voit dans la vidéo-ci dessus)

Pour nous clairement, au dela des considérations juridiques, le vrai problème est de nature morale et éthique dans la façon de faire des affaires.

Selon la version donnée par La Ferme Saint-Marthe sur son blog, on a d’un côté,Philippe Desbrosses, avec son projet, qui respecte son contrat, ses engagements et ses devoirs, et de l’autre LIGEA-AGRALYS qui apparemment n’a pas fait correctement son travail ou n’assume entièrement pas le transfert de responsabilité de ce projet (issue d’une opération de rachat-acquisition-fusion). L’affaire sera tranchée le 18 Juin 2009, puisqu’elle se poursuit en Cassation.

Enseignements?

Cette malheureuse histoire montre les conséquences indirects que peuvent avoir les rachats-acquisitions-fusion d’entreprises par d’autres, les soucis liées à la dépendance financière majeur et les problèmes qui peuvent survenir lors d’un transfert de responsabilité.

Bref, que pouvons nous faire en attendant?

Certains appellent à la pétition, au boycott des produits et enseignes de la société LIGEA-AGRALYS comme les magasins Gamm’vert. D’autres font des dons pour permettre à la ferme de continuer malgré la saisie vente qui a eu lieu le 2 février 2009 ou rachètent solidairement. Bref dans l’urgence, la ferme a surtout besoin de fonds pour permettre la continuité de son activité (en attendant le jugement du 18 Juin). Il nous semblerait intelligent surtout de trouver de nouvelles sources de financement à terme. Les idées fusent…

Suggestions sauce Tout allant vert
Voici la notre: Pourquoi pas émettre des bons de souscription pour les particuliers, associations, entreprises(par exemple 3000 bons de 100 EUR) qui donneraient une part dans la structure? Le retour sur investissement au lieu d’être financier se ferait en nature, chaque année par exemple: « semences de graines bio », « semences de graines anciennes »… cela permettrait de remettre du « capital » dans l’entreprise et les souscripteurs en seraient tout aussi bénéficiaires.

– Le Blog de la Ferme de Saint Marthe: Pot de terre contre pot de fer
La boutique de la Ferme Saint-Marthe à Millançay

David & Anne-Sophie de Tout allant vert

E-commerce: Blocage des paiements CB du Crédit Mutuel – Mastercard

E-commerce: Blocage des paiements CB du Crédit Mutuel – Mastercard

Nous venons de l’apprendre en ce jour de vendredi 13 (décidément), tous les paiements effectués par carte bancaire du Crédit Mutuel – Mastercard sur des systèmes de paiement électronique(ATOS, solution utilisé par une majorité de e-commerçants ayant le système de paiement par CB) sont systématiquement refusés. Le problème est en cours de réglage.

Comment identifier ce problème?

Le problème s’identifierait par des paiements refusées avec code de retour 30 et « 3D_ATTEMPT » indiquant que « Le commerçant et le porteur de la carte sont inscrits au programme 3-D Secure mais l’acheteur n’a pas eu à s’authentifier (le serveur de contrôle d’accès de la banque qui a émis la carte n’implémente que la génération d’une preuve de tentative d’authentification). »

D’après nos statistiques, ce problème de code de retour 30, a déja été expérimenté dans la période du 10/10/08 au 13/10/08 touchant d’autres banques (La Poste, Banque Populaire, Société Générale…) et depuis le 26/02/08 avec le Crédit Mutuel.

La faute à 3D-SECURE?
Du coup, des tas de commandes sont perdus pour les e-commerçants. Ce problème serait lié à 3D-SECURE et un problème au niveau d’ATOS et de la banque concernée. Déja que certains ecommerçants n’étaient pas très motivés pour implémenter 3D-SECURE (car risque de pertes de commandes)…

cette histoire a de quoi en rajouter (voir 3D-SEcure m’a tuer par Bagatelles, 3D-Secure mais pas pour tout de suite dans le Blog à Bulles).

Quand sera résolu ce ce problème?
D’après le service technique de la banque, le problème devrait résolu dans les jours à venir, peut être courant de la semaine prochaine. En attendant, il faut absolument avertir vos clients sous peine de les perdre définitivement.

Patientons donc… et comme avec tous les problèmes des prestataires (logistique, banque,…), c’est votre image qui en prend un coup alors que c’est indépendant de notre bonne volonté! Ici, on notera le manque de communication habituelle des banques, à l’image de 3D-SECURE.

Vie d’entreprise: perturbations du 10/02 liés à la tempête… informatique

Vie d’entreprise: perturbations du 10/02 liés à la tempête… informatique

Depuis quelques jours, nous étions en train de préparer la migration de notre site web vers un tout nouveau serveur. En effet, avec l’augmention croissante du traffic, l’ancien serveur supportait difficilement le traffic engendré par les visiteurs et les multiples robots divers. Donc c’est depuis hier soir que les techniciens s’attèlent à effectuer la migration, et cela n’a pas été sans heurts.

Les perturbations ont commencé lundi soir 09/02. La situation est revenu quasi normal en fin de cette journée du 10/02, avec quelques legères pertubations ce matin et fin d’après-midi. (on dirait qu’on parle d’une grève dans les transports!)

Au programme pour les visiteurs/le staff de Tout allant vert:
– Paiement par CB non disponible (oui… c’est gênant pour un ecommerçant!)
– Problème dans la réception d’emails
– Emails non reçus/non acceptés chez nos clients
– Quelques commandes à migrer manuellement, bref…

Malgré ces quelques points, la migration s’est fait dans la douceur. Et cela a été quasiment invisible pour la majorité de nos visiteurs. Comme le dit Le Post, en cette journée de tempête plus de peur que de mal mais le plus gros est fait!

Tout cela, bien sûr se fait dans le souci d’améliorer la qualité de visite sur le site web. Théoriquemement, la boutique devrait tourner encore plus rapidement 😉

La direction de la SNCF…. euh non de Tout allant vert s’excuse auprès de ses usagers visiteurs, clients pour la gêne occasionnée. Si vous avez essayé de nous contacter ou de nous joindre dans la journée du 9/02 ou du 10/02 par email, il se peut que la transmission ait été perturbée. Nous vous prions de nous en excuser 😉 N’hésitez pas à nous recontacter. S’il y a encore des soucis sur le site, n’hésitez pas à nous le signaler.

Conclusion: quand vous faites une migration par un tiers, assurez vous que tout refonctionne le plus rapidement possible!

A bientôt,
David & Anne-Sophie

Joyeux noël à tous!

Joyeux noël à tous!

Enfin on commence à souffler… On peut dire que cette année Tout allant vert a participé à aider le Père Noël en tant que « lutins verts » à la logistique et à rendre un noël un petit plus vert que d’habitude 😉 Et tant mieux 🙂 Prions maintenant pour que nos prestataires La Poste et Chronopost aient respectés leurs délais pour satisfaire nos clients dans les temps. Nous aussi, nous venons de faire nos derniers colis comme Julie, de toute façon, le centre de tri de La Poste semble être fermé ce 24/12/08 pour les expéditions.

Dans tous les cas, Joyeux Noël à tous et à bientôt! Officiellement, nous reprenons les expéditions à partir du 5 janvier 2009. Cette période de pause sera l’occasion pour nous de faire le traditionnel inventaire, de dresser un bilan de ce Noël, de préparer l’année 2009 avec sérénité et de prendre le temps de répondre à toutes les personnes qui nous ont contacté pour l’année à venir…

Bon réveillon et joyeux Noël à tous,
Anne-Sophie et David, fondateurs de Tout allant vert.com

Ecommerce, RSE et DD: Les conditions de travail chez Amazon pitoyables?

Ecommerce, RSE et DD: Les conditions de travail chez Amazon pitoyables?

Quand on parle de développement durable, de responsabilité social de l’entreprise et de conditions de travail, on pense souvent à ces ouvriers/employés chinois exploités dans des conditions misérables, travaillant dans des usines complètement 24h/24h ou alors à ces travailleurs pauvres des pays du Sud.

Et pourtant, il semble que les conditions de travail de l’autre côté de la Manche en Angleterre n’ont presque rien à envier à nos amis chinois et du sud. Difficile à croire… et pourtant cela se passez dans un entrepôt chez un VADiste connu tel que Amazon UK. Une journaliste du Sunday Times a infiltré l’organisation en tant qu’intérimaire et cela n’a pas l’air très drôle. L’excuse d’Amazon: « satisfaire les clients » et de toute façon ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’à aller voir ailleurs.

Au programme:
– Emploi de main d’oeuvre étrangère peu ou pas qualifié, en général en provenance des pays de L’est (plus maléable)
– Contrôle par vidéosurveillance
– Travail 7 jours/7
– Punition en cas de maladie
– Contrôle de la pause, et notamment de la pause pipi, soumis à autorisation par la hierarchie.
– Totale précarité avec un système de points pour rester dans l’entreprise, aucune flexibilité pour le salarié, totale flexibilité pour l’employeur
– Rémunération au lance-pierre: objectifs non atteignables, un tout petit peu plus que le « SMIC » anglais.
– Pression énorme sur les salariés: ex. conditionnement minimum de 140 consoles X-BOX/heure pour un salarié (soit env. 2/minute).

Certains évoquent une forme d’esclavagisme moderne, tout cela bien sur en toute légalité. Alors c’est cela le prix du service Amazon? C’est le prix à payer pour avoir des produits pas chers, et des services gratuits ou pas chers? En tout cas bravo à la journaliste!

Plus d’informations ici:
– Article original en anglais: Amazon punit ses employés pour être malade 14/12 sur Times
« Revealed: Amazon staff punished for being ill »
Le côté sombre d’Amazon révélé par une journaliste infiltrée, 17/12, Le Monde Diplomatique
Le Sunday Times s’infiltre chez Amazon ASI
– Quand Amazon.co.uk punit ses salariés 01net