Ecommerce: hausse tarifaire 2014 chez Colissimo et le client qui veut du frais de port pas cher!

Ecommerce: hausse tarifaire 2014 chez Colissimo et le client qui veut du frais de port pas cher!

Que de belles surprises qui vont nous être réservés notamment avec La Poste en 2014… De belles augmentations en perspective pour 2014 d’un côté et de l’autre des clients qui réclament toujours de la livraison moins cher.

Déja que les tarifs augmentent en moyenne de 3% alors que l’inflation elle est estimé à 1.4%

Depuis déja un certain temps avec le coefficient d’ajustement pétrole et la nouvelle ecotaxe, voici les nouveautés de 2014:

La Hausse tarifaire de Colissimo La Poste en 2014

– Avec l’apparition du calcul au poids volumétrique pour l’international (voir notre précédent article)
La facturation des consommables
Et surtout les plus belles innovations de la Poste pour nous faire payer plus:

La surtaxe « Période à fort trafic » si vous expédiez un jour de fort affluence: en gros le lundi ou un jour ouvré suivant un jour férié, vous payez un supplément! Bref, déja que pour nous, c’est déja un jour de suractivité, La Poste ne s’adapte pas à l’ecommerçant mais fait payer le fait qu’il travaille plus un lundi! Franchement, on aura tout vu! Vous apportez du chiffres d’affaires à La Poste et au lieu de s’adapter en interne, La Poste vous fait payer son surcroit d’activité du lundi!

La pénalisation en cas de mauvais adressage! Et oui déja qu’on paye la non livraison du colis, si l’adresse est incomplète ou erronée, la Poste va nous facturer un surcout. L’histoire ne dit pas si cette surfacturation sera faite même sur un colis non livré. Ce serait honteux

Le client qui ne veut pas payer les frais de port

Et a côté de cela, vous avez le client qui veut payer le moins cher l’envoi de sa commande, voir obtenir les frais de port gratuits… Modèle qui est diffusé par des sociétés comme Amazon, des grands de la distribution qui sont prêts à sacrifier leurs marges pour obtenir de nouveaux clients.

 

L’ecommerçant moyen coincé entre ces 2 tendances

D’un côté, sur le long terme, le cout de la livraison va augmenter et de l’autre, on a des clients qui veulent des frais de port de moins en moins elevés.

Du coût, le e-commerçant moyen est coincé entre ces deux tendances qui s’opposent sur le long terme.

De plus, d’un point de vue écologique et économique, le coût du pétrole devrait augmenter dans les années à venir renforçant cette tendance à l’augmentation du coût de la livraison.

Bref, prions à terme pour qu’une innovation logistique puisse permettre la livraison économique et rapide ou alors il faudra relever les prix de la livraison, ceux qui ne permettra pas aux petits ecommerçants de s’en sortir et poussera le secteur à se concentrer pour n’offrir le marché du ecommerce qu’aux plus gros d’entre eux. Non pas évident…

 

 

One thought on “Ecommerce: hausse tarifaire 2014 chez Colissimo et le client qui veut du frais de port pas cher!

  1. Attention à la surfacturation colissimo entreprise:une belle (censuré) et service litige de mauvaise fois:
    nous savons qu’ils facturent 6 euros pour les colis hors norme,c’est indiqué en ligne sur la page tarification.
    la ou c’est fort,c’est qu’ils surfacturent de 50 euros par colis lorsque celui dépasse 200cms( hauteur/largeur /profondeur).
    donc un colis estimé à 20 euros ht,se retrouve facturé 70 euros ht!
    la surprise se retrouve en fin de mois sur la facture…
    le service litige répond que c’est indiqué dans les conditions générales de vente(33 pages!)
    j’ai fait le test (colis identique) en réglant directement au guichet de la poste:pas de soucis,ils ont meme oublié de facturer les 6 euros de complément!

    résultat:
    commercialement ils ne veulent rien savoir donc je cloture le compte et trouverai un autre prestataire pour l’expédition de mes colis.
    j’en profite pour retirer également mes comptes perso de la banque postal.

    Bonjour Monsieur,

    Ma collaboratrice m’a fait part de votre désaccord suite à la facturation d’un supplément tarifaire de 50.00€ sur 3 de vos colis déposés par vos soins en octobre 2015 et vous souhaitez obtenir la régularisation sur votre prochaine facture.
    Je comprends votre demande, mais je suis malheureusement au regret de ne pouvoir y répondre favorablement.
    En effet, l’annexe 1 de l’article 5 des Conditions Générales de Vente (en pièce jointe) de l’offre Colissimo Entreprise en Ligne précise que les colis dont le poids est supérieur à 30kg et/ou ceux dont les dimensions (L+l+h) dépassent 200cm ne sont pas admis dans le réseau postal.
    Si toutefois de tels envois ont été pris dans le réseau postal, ils sont acheminés et un supplément tarifaire dont le montant est variable en fonction de la destination est appliqué à chacun de ces colis.
    Les colis, objet de la réclamation rappelée en référence, ont été contrôlés, la facturation a été réalisée conformément à ces articles.
    Je reste à votre disposition.

    Cordialement,

    (1) Extraits des Conditions Générales de Vente (5.1.3)
    « 5.1.2 Envois non admis
    5.1.2- Envois non admis
    Par principe, un colis non admis ne doit pas être remis à La Poste.
    Les envois ne répondant ni aux conditions des colis « mécanisables », ni aux conditions des envois « non mécanisables » ne
    sont pas admis dans le réseau postal.
    Un colis est non admis et donne lieu à application de supplément(s) comme indiqué à l’article 9
    9.3.5 Supplément tarifaire pour les colis non admis pris dans le réseau.
    Comme indiqué à l’article 5.1.2, un supplément tarifaire de 50 euros sera appliqué aux colis non admis qui auraient toutefois
    été pris dans le réseau […].

    Isabelle BEDU
    Superviseur

    BRANCHE SERVICES-COURRIER-COLIS
    PÔLE COLIS

    14 rue Antoine de SAINT EXUPERY
    BP 7500
    88107 SAINT DIE DES VOSGES CEDEX
    Tél. : 09 72 72 12 13
    http://www.laposte.fr/colissimo-entreprise

    La Poste

Répondre à fred59 Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *